Automatisation – La recherche d’appartements pour les paresseux.

header article-100

Chapitre 1. Porto, Portugal

Ce n’est jamais évident de tout laisser derrière soi –  votre famille, vos amis, votre vie – et de déménager dans un nouveau pays pour commencer une nouvelle vie… Mais c’est exactement ce que j’ai fait en décembre 2016. Après avoir vécu au Portugal pendant presque 20 années, dont 3 à Porto, j’ai quitté mon emploi auprès de 7Graus. Bien que j’aimais cette ville, nous avons décidé avec ma copine de l’époque – femme de maintenant, de déménager en Suisse. Évidemment, ma famille, mes amis et mon pays me manque, mais aujourd’hui je suis persuadé que c’était le bon choix.

Chapitre 2. Romont, Suisse

Romont, cité médiévale

Romont, cité médiévale – http://www.imagesport.org/galleries/Aerial/survol_gruyere/

Déménager dans un nouveau pays n’est jamais facile. C’est une aventure excitante, mais souvent semée d’embuches. Pour ma part, c’était un petit peu plus simple, car j’ai grandi en Suisse et mes parents y vivent encore actuellement.

Pendant les premiers mois, alors que j’étais sans emploi, j’avais chez ma mère un endroit où dormir, puis après quelques mois,  j’ai heureusement trouvé un nouvel emploi chez Apptitude, à Lausanne.

J’ai commencé mon nouveau job, en février 2017. Avec ce nouvel emploi est venu la nécessité de quitter mon domicile à 7h tous les matins pour accomplir les 1h30 de trajet entre Romont et Lausanne. À la fin d’une journée, j’arrivais à la maison après 19h et comme la plupart des “commuters” le savent, la fatigue liée aux trajets finit par s’installer. Pour moi, cela signifiait que le temps était venu de trouver un appartement plus proche de mon lieu de travail.

Chapitre 3. Lausanne, Suisse

14301900477_2db43b1d1e_z

Lausanne – https://flic.kr/p/nMNYJZ

Chapitre 3a. Lausanne, l’enfer pour trouver un appartement

À ma plus grande surprise (ce fut un choc!), Lausanne est aussi une de ces villes où trouver un appartement est un véritable enfer. Comme Paris ou Londres, il y a énormément de gens qui cherchent des hébergements abordables avec un certain standing. En contrepartie, on trouve peu de biens “bon marché” à louer.

En résumé, le processus pour trouver un appartement est comme suit:

  1. Vous recherchez une annonce en ligne qui suscite votre intérêt (principalement sur des sites d’annonces et sur des groupes facebook). Chaque heure, il y a de nombreuses nouvelles annonces. C’est pourquoi, vous devez vérifier chaque source plusieurs fois par jour, avec l’espoir de ne pas manquer la perle rare. Ces efforts sont très chronophages…
  2. Pour chaque annonce intéressante trouvée, vous devez vérifier consciencieusement si elle correspond à vos exigences et si vous appréciez l’appartement en question (caractéristiques et photographies). Mais il faut aussi vous assurer que l’appréciation soit partagée avec votre tendre moitié. Si oui, vous faites l’extraction de toutes les informations importantes ( adresse, numéro de téléphone, documents à transmettre, etc. ) et vous les sauvegardez quelque part pour ne pas les perdre en cours de route.
  3. Maintenant, vous devez trouver quand la visite a lieu. Parfois, il y a déjà une visite planifiée et l’information est présente dans l’annonce, mais dans la majorité des cas, vous devez appeler l’annonceur et agender une visite par vous-même.
  4. Pour chaque visite que vous effectuez, vous contrôlez l’appartement, posez une série de questions et si tout correspond – vous déposez un dossier avec tous les documents requis pour la postulation.
  5. Si tout se passe comme prévu, il ne vous reste plus qu’à attendre la réponse. Dans certains cas c’est quasi-instantané, mais cela peut aussi être très lent et parfois même ne jamais arriver.

Le problème avec cette situation est qu’elle suit une règle de priorité: premier arrivé, premier servi. Ainsi, le processus susmentionné devrait toujours être réalisé aussi vite que possible: vous devez vérifier l’annonce dès qu’elle est disponible, la valider, ensuite appeler l’annonceur et puis fixer une visite. En espérant être le premier à visiter l’appartement, afin que votre dossier soit le premier à être examiné. Ensuite, vous aurez aussi à “prier” que l’ordre des dossiers déposés soit respecté et espérer n’avoir rien oublié de crucial dans votre dossier, sans quoi il ne sera probablement même pas considéré.

Une petite note concernant les annonces:

Il y a tellement de compétition qu’une annonce peut recevoir des dizaines voir des centaines de réponses dans l’heure suivant sa création. Pour cette raison, certaines annonces sont publiées et retirées avant même qu’une heure ne soit passée. Pour ne manquer aucune annonce, votre quête doit donc devenir l’équivalent d’un emploi à temps plein ; ce qui dans mon cas n’était évidemment pas une option.

Alors que s’est-il passé?

texte article-100

 

Chapitre 3b. Lausanne,  je suis  un dév. après tout

Revenons en aux choses sérieuses, je code pour vivre, je mange des lignes de codes au déjeuner (ou pas!) et l’automation fait tourner mon monde ❤️.  Je n’ai pas le temps, la patience, ni la volonté de passer mes journées à rechercher un appartement, réorganiser des annonces pour trouver la perle rare etc… La réalité était telle qu’il me fallait cet appartement au plus vite. Alors…

Au lieu de passer mes journées à scruter les annonces, j’ai construit un crawler pour chaque site web et groupe facebook qui contenait des annonces pertinentes. Au total, j’ai construit 4 crawlers (3 sites web et 1 groupe facebook). Au passage: un des sites crawlé était déjà une sorte d’agrégateur – autrement dit; du travail gratuit.

Toutes les annonces collectées, étaient déjà pré-filtrées en utilisant les moteurs de recherches de chaque site et ensuite elles étaient re-filtrées par mes scriptes (lorsque c’était possible, parce qu’extraire des données d’un texte “automagicalement” n’est pas toujours trivial). Toute annonce qui arrivait jusqu’à ce stade était ajoutée à un google spreadsheet pour recevoir une validation via un humain (aka mon acolyte). Pour rendre les choses plus rapides, je recevais une push notification pour chaque nouvelle entrée ajoutée au spreadsheet. Pour faire cela, j’ai utilisé push bullet.

À ce point, si j’étais intéressé par l’appartement, il me suffisait d’appeler pour agender une visite.
Pour finir, j’avais une liste avec plus de 1000 appartements et pour chacun d’entre-eux, je savais:

  1. Quand il a été trouvé
  2. Ses caractéristiques et les informations de contacts du propriétaire
  3. Si nous le voulions ou non (et pourquoi)
  4. L’heure et la date de la visite
  5. Si nous avions soumis une candidature ou non

Chapitre Z. Au bout du chemin

J’adore construire ce genre d’outils. Cela me permet de travailler sur quelque chose que j’apprécie (automation → Twitter) pour m’éviter de faire des choses que ne n’apprécie pas (des tâches ennuyeuses et répétitives).

Lorsque j’ai commencé à écrire cet article, ce n’était pas une histoire qui prenait la tournure d’un happy-end: mon petit “compagnon codé” tournait à plein régime (Oui chef! A vos ordres chef!), pendant que je faisais bon nombre d’appels et de visites… Mais concrètement je n’avais rien.

Heureusement, ma chance a fini par tourner et j’ai trouvé un charmant appartement qui est devenu mon “chez moi”. Nous avons enfin déménagé et ma baboushka et moi vivons maintenant à Lausanne.

Selon le savoir local, cela prend normalement trois mois pour trouver et louer un appartement… Avec l’aide de mon petit “compagnon codé”, je l’ai fait en 1️⃣ mois.

Après avoir pris du temps pour construire tout ceci, notre chez-nous d’aujourd’hui est le premier appartement que nous avions visité… Douce ironie.

La version anglaise de l’article est accessible sur Medium.

Share on LinkedInShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*